Hier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Christian Dubé, a annoncé des assouplissements relatifs au port du masque de procédure pour les élèves du secondaire.  

En effetà partir du 15 novembre prochain, les élèves fréquentant une école secondaire n’auront plus à porter le masque de procédure en classe ni lors des activités parascolaires. Ils devront toutefois continuer à le porter lors des déplacements dans l’école, dans les aires communes intérieures et dans le transport scolaire. 

 Cette orientation s’appuie sur le faible taux d’éclosions observé dans les écoles secondaires ainsi que sur le haut taux de couverture vaccinale des adolescents de 12 à 17 ans. En effet, pas moins de 88 % de ceux-ci sont adéquatement protégés contre la COVID-19, alors que 94 % ont reçu (ou sont en voie de recevoir) leur première dose du vaccin. Rappelons toutefois que le port du masque en classe pourrait être réintroduit si la situation épidémiologique dans la région le nécessite. 

Le CSSSH profite de cette occasion pour souligner les efforts et l’engagement des adolescents dans la prévention de la transmission de la COVID-19. C’est, entre autres, grâce à leur sens de l’adaptation et à leur grande collaboration qu’il est maintenant possible pour le gouvernement d’annoncer ces assouplissements. Nous remercions aussi les parents, pour leur constant soutien en cette période de pandémie.